Découvrir Dubaï

Palm Jumeirah Dubai
Palm Jumeirah, Dubai

Même si elle n’est pas la capitale des Émirats arabes unis, Dubaï en est incontestablement la ville la plus connue en partie grâce à ses projets touristiques hors du commun et à ses réalisations immobilières gigantesques. Elle entend devenir la première destination mondiale pour le tourisme de luxe mais également pour le tourisme en général.

Présentation de Dubaï

Dubaï est la plus grande ville des Émirats arabes unis et la capitale de l’Emirat du même nom. Située dans un port naturel sur le golfe persique et donnant sur le désert, elle compte plus d’un million d’habitants.
Elle resta pendant fort longtemps un village très modeste et isolé subsistant grâce à la pêche aux perles. Elle commence à prendre de l’importance à la fin du XIXème siècle mais ce n’est que dans la deuxième moitié du XXème siècle et la constitution des Emirats arabes unis qu’elle prend vraiment de l’ampleur.
Chaque année, le Shopping Festival se déroule à Dubaï avec spectacles et événements à profusion. C’est autour du Global Village que les festivités sont les plus nombreuses et les magasins proposent des soldes exceptionnelles.

Les quartiers et les lieux à visiter

Dubai Crique
Dubai Crique, Deira

Le centre-ville de Dubaï est marqué par la culture arabe avec des ruelles étroites et de petits immeubles. La vieille ville est peu étendue et se visite en quelques heures de promenade à pieds. On commence par la Crique qui est le bras de mer naturel séparant la ville en deux parties, Deira et Bur Dubaï. Les tours à vent de Bastakiya sont une curiosité ; elles servaient autrefois à rafraîchir l’atmosphère des maisons. Les ruelles étroites des souks sont également à voir et principalement le souk de l’or où il y a des bijoux à tous les prix. Le marchandage y est de rigueur. Il faut absolument visiter le palais de Sheik Saeed situé à l’embouchure du fleuve ainsi que le musée de Dubaï qui retrace l’histoire de la ville.

Burj Khalifa Dubai
Burj Khalifa Nuit

Les nouveaux quartiers s’étendent dans le désert et tout le long de la côte.
La plus grande artère de tous les Emirats est la Sheikh Zayed Road, bordée de très nombreux gratte-ciels. Elle relie les zones résidentielles aux différents complexes touristiques du sud de la ville. Il est évident que l’on ne va pas à Dubaï sans admirer les plus extraordinaires performances architecturales du monde entier. Surfaces de verre et d’acier défient les lois de l’apesanteur avec des formes ventrues, en pétales de fleurs, en triangles ou en losanges. On en profite pour monter en 40 secondes au 124ème étage de la plus haute tour du monde, la tour Burj Khalifa et ses 828 mètres.

Dubaï est devenue l’une des plus grandes capitales du shopping au monde grâce à ses centres commerciaux immenses et à ses souks particulièrement populaires. En tant que zone franche, Dubaï permet de faire des achats détaxés.
C’est également l’endroit rêvé pour profiter des plages de sable blond et nager dans les eaux turquoise ; avec 60 kilomètres de front de mer, vous pouvez pratiquer toutes les activités nautiques désirées mais également nager avec les dauphins ou vous amuser dans le gigantesque complexe Atlantis.

De nombreuses compagnies permettent aux touristes de faire des circuits et des safaris à travers le désert avec ou sans bivouacs. Les tours se font à bord d’un 4×4 avant de terminer l’excursion par un repas traditionnel et une éventuelle nuit sous la tente.

Préparer son voyage à Dubaï

Pour se rendre à Dubaï, il suffit d’avoir un passeport valide durant les six mois suivant le retour. Un visa, renouvelable une fois, est délivré sur place pour une durée de trente jours. Il est recommandé d’être vacciné contre la DT Polio.
A Dubaï il fait beau et chaud toute l’année mais la ville est particulièrement agréable en hiver et au printemps avec des températures moyennes de 26 degrés. Pour être à l’heure de Dubaï on rajoute deux heures en été et trois en hiver. On y parle l’arabe mais l’anglais est également très présent. Dans les espaces publiques, il faut faire preuve de réserve au niveau vestimentaire ; on évite short et minijupe ; on ne jette aucun déchet par terre sous peine d’amende.

Les transports sont à la hauteur du développement spectaculaire de la ville qui dispose d’un aéroport international d’une très grande capacité. Le transport maritime est assuré par des bateaux-navettes en bois, les abras. Les avenues et autoroutes sont immenses et permettent de relier les différentes zones de l’agglomération. Le réseau de bus est important mais ne suffit pas à pallier la saturation routière. Des lignes de métro et de tramway sont venues compléter le transport urbain.